Médiation - Résolution de conflit

​1. Champ d'intervention

Les médiateurs professionnels de latéral médiation interviennent sur tout type de conflit, aussi bien entre particuliers que pour des litiges intra ou inter entreprises.

La méthode, décrite plus bas, que nous utilisons ne se limite à aucune typologie de relation (dégradée ou rompue) ni à aucun périmètre, que la source du différend ou du contentieux se trouve dans l'exécution d'un contrat entre un client et son prestataire, entre collaborateurs d'une société ou au sein de la relation managériale, dans les interactions entre les représentants du patronat ou des instances représentatives des employés, dans le cadre familiale(séparation, héritage, parents-enfants,...), etc.

Notre offre de médiation couvre la partie Résolution (R) de la méthodologie PEPR que nous avons développée.

2. Causalité des conflits

Si l'origine des conflits varie d'une relation à l'autre, l'expression de la mécanique conflictuelle est toujours la même. Elle résulte d'une dégradation progressive de la qualité relationnelle, de la confiance vers la méfiance.

Apparaissent alors trois éléments déterminants et constants à tout conflit dans le comportement des parties: les prêts d'intention (je prête à autrui de mauvaises intentions qu'il aurait à mon égard), les jugements (je juge autrui négativement: attitudes, mœurs, valeurs, etc.) les contraintes (menace orale ou physique, chantage, manipulation, volonté d'imposer son point de vue par la force, etc.).

Le médiateur organise son processus structuré visant à la disparition du conflit autour de ces trois facteurs.

3. Qu'est-ce que la médiation

​Un schéma valant parfois mieux qu'un long discours, le visuel suivant permet de comprendre l'essence de notre discipline, et de la comparer avec le mode classique de gestion des litiges:​

  • Deux parties entrent en conflit. Elles sont représentées par des droites parallèles qui ne se rejoignent pas.

  • Le conflit est la distance entre ces deux droites.

  • Elles font appel au médiateur et entrent ainsi dans la sphère de la médiation.

  • Lorsqu’elles sortent de la sphère, l’écart entre les lignes a disparu et il en va de même du conflit.

Le médiateur joue ici un rôle de pacificateur de la relation en accompagnant les parties vers un accord: reprise ou aménagement de la relation, ou bien rupture consensuelle dont les conditions sont agréées ensemble.

A l'inverse, dans le cas d'une procédure judiciaire, d'un arbitrage et dans une certaine mesure lors d'une conciliation, les parties se voient imposer un jugement, une sentence, une décision.

La problématique relationnelle n'a pas été considérée et le conflit, au moins dans sa composante émotionnelle, persiste:

4. Avantages de la médiation

  • Les parties font le choix de la liberté. Liberté de trouver ensemble un accord (une solution respectueuse), grâce à l'accompagnement du médiateur et à la mise en place des techniques de médiation, plutôt que de se soumettre à la décision d'un tiers.

  • Contournement de la lourdeur judiciaire sur le plan administratif, de la lenteur des procédures, du rapport d'adversité (affrontement) qui prédomine à chaque étape.

  • Coût nécessairement inférieur à celui d'une procédure judiciaire ou arbitrale du fait de la limitation du nombre d'intervenants, de la durée courte et de l'absence de frais de justice.

5. Notre méthode

Toute relation est composée de facteurs juridiques (un contrat de mariage, une convention cadre de services informatiques, le rapport de voisinage inclus dans le contrat social), techniques (le poids du salaire de chaque époux dans le montant de l'impôt sur le revenu, le nombre d'anomalies majeures ouvertes suite au développement d'un logiciel) et émotionnels (l'amour entre les époux, la confiance entre le client et son prestataire).

Lorsqu'un conflit éclate, l'approche retenue par latéral médiation est de gérer la problématique émotionnelle en priorité avant d'aborder sereinement la composante technique puis juridique. La vision inversée (celle utilisée lors des procédures judiciaires par exemple) est souvent vouée à l'échec ou offre des résultats qui ne sont pas pérennes.​

​​

Pour mener les parties vers la sortie du conflit, nos médiateurs professionnels s’appuient sur la méthodologie suivante:

- Mise en place d'un processus structuré, précis et rigoureux;

- Organisation de la médiation selon deux axes principaux: entretiens individuels avec chaque partie (ou représentant d'une partie dans le cas d'une organisation) en premier lieu, puis sessions plénières avec l'ensemble des intervenants;

- Posture unique intégrant trois éléments: Impartialité (aucun parti pris à l'égard des protagonistes), Indépendance (vis à vis de toutes institutions tierces) et Neutralité (quant à la solution/l'accord que les parties choisiront). 

6. Nos tarifs

Nous proposons des tarifs adaptés et compétitifs selon que le conflit à résoudre concerne des particuliers ou bien des organisations, de façon à prendre en compte la complexité de la relation et le temps que les différents intervenants (médiateur et parties) devront consacrer à la médiation. N'hésitez pas à nous contacter.

Les prestations de nos médiateurs ne trouvent aucune limite géographique et, sur demande, la médiation peut être proposée en anglais ou en allemand.